Assurances

Tout sur la mutuelle santé

En France, comme pour le cas de plusieurs pays développés, il est obligatoire d’avoir une assurance santé pour les maladies et la sécurité sociale. Alors, les travailleurs doivent s’affilier à des régimes de sécurité sociale selon sa catégorie professionnelle.Nous allons parler de ce type d’assurance dans cet article.

En effet, suite à une volonté de réduire la dette de l’état, de nombreuses mesures ont dû être prises, notamment pour réduire le déficit de la Sécurité Sociale. Parmi elles, la réduction de la liste de médicament pris en charge par la sécurité sociale ainsi que la diminution des remboursements pour un certain nombre de médicaments. Pour ces raisons, il est très conseillé de souscrire à une mutuelle si cela n’est pas encore fait. Celle-ci permettra le remboursement du ticket modérateur, c’est-à-dire la partie non prise en charge par la Sécurité Sociale.

 

Le remboursement additionnel à l’assurance maladie

 

La mutuelle santé a pour principal but la prise en charge de la partie de toutes les dépenses de santé qui n’entrent pas dans la couverture de l’assurance maladie. Ainsi, la mutuelle santé complète la prise en charge de la sécurité sociale. Toutefois, contrairement à la sécurité, la souscription à une mutuelle santé est libre et optionnelle.Pourtant, même si la sécurité et la mutuelle sont une cotisation, celle de la mutuelle santors ne dépend pas des rétributions des salariés. Les cotisations sont fixes.

 

Les garanties d’une assurance santé

 

Les garanties optionnelles des assurances santé sont nombreuses. Il faut alors faire très attention et bien comparer les mutuelles, surtout les différentes formules que proposent les assureurs santé. On doit choisir une solution qui convient très bien à ses besoins. Généralement, les garanties que les mutuelles santé prennent en charge sont :

  • Les consultations et les soins médicaux
  • Les médicaments que l’on achète en pharmacie
  • L’hospitalisation
  • Les soins et les prothèses dentaires
  • Les soins optiques
  • Les appareils auditifs.

Cependant, en fonction des assureurs, la liste peut encore s’allonger. Ainsi, il est toujours dans son intérêt d’utiliser un comparateur de mutuelle santé pour comparer les offres selon les garanties appliquées.

On doit prendre au sérieux la santé, il ne faut pas attendre qu’on soit malade pour souscrire à une complémentaire d’assurance. En effet, elle fait économiser plusieurs euros. Il faut anticiper bien avant et ne pas attendre le dernier moment.

 

A quoi est-ce qu’on a droit avec une assurance santé ?

 

En France, les travailleurs sont affiliés au régime obligatoire de la sécurité sociale ou de la CPAM ou Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

C’est une couverture qui permet de rembourser une quotité des soins de santé allant jusqu’à 70 % et de profiter du Tiers-Payant avec les professionnels de santé.Pour ceux qui ne travaillent pas, il y a aussi un autre type de couverture, c’est la CMU ou Couverture Maladie Universelle et pour l’avoir, on doit justifier sa présence d’au moins 3 mois sur le territoire français.

Comme la sécurité sociale ne couvre pas la totalité des dépenses en santé et qu’il y a des soins spécialisés qui coûtent assez chers, la souscription à une mutuelle santé complémentaire est vraiment nécessaire. C’est surtout valable pour ceux qui ont des problèmes fréquents de santé ou pour les adultes qui ont besoin d’une suivie médicale spéciale.

Comment here