Immobilier

Stratégies immobilières que les investisseurs doivent connaître

Stratégies immobilières que les investisseurs doivent connaître

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier, vous n’avez aucune limite ! Vous n’avez pas besoin d’une grosse somme d’argent contrairement à la croyance populaire et vous pouvez créer une richesse incroyable si vous persévérez. La clé est de comprendre les options d’investissement immobilier dont vous disposez, leurs performances et les risques que vous prenez.

Voici les 12 meilleures stratégies immobilières pour les investisseurs.

1. Réparer et revendre

Cette stratégie consiste à trouver des biens sous-évalués, à les remettre en état et à les revendre avec un bénéfice. Tout investisseur immobilier peut donc utiliser des prêts d’argent dur ou des financements à court terme pour acheter la propriété et disposer de l’argent pour les rénovations.

Avantages

  • Vous pouvez faire des bénéfices rapidement
  • Il y a plus d’options de financement puisqu’il s’agit d’une opération à court terme.
  • Pas d’engagement à long terme
  • Vous n’avez pas à vous préoccuper des locataires.

Inconvénient

  • Il serait utile que vous travailliez activement sur cet investissement
  • Il serait utile de faire appel à des professionnels pour s’assurer que vous faites des bénéfices.
  • Des dépenses imprévues peuvent ruiner votre investissement.

2. Achat et conservation à court terme

Acheter et conserver à court terme signifie acheter une propriété, la réparer et la louer. Votre objectif est de réaliser un bénéfice important dans les 2 à 5 ans. Vous pouvez y parvenir en effectuant des rénovations, en augmentant les loyers et en achetant dans une zone que vous appréciez régulièrement.

Avantages

  • Vous ne disposez de l’investissement que pour une courte période
  • Si vous rénovez suffisamment le bien ou si vous diminuez bien les dépenses, vous pouvez réaliser un bénéfice décent.
  • Vous pouvez utiliser les gains pour monter en gamme et acheter un autre bien.
  • Une bonne stratégie pour les quartiers à loyers élevés avec des taux d’appréciation faibles mais des flux de trésorerie élevés

Inconvénients

  • Le risque de perte est élevé si le marché s’effondre.
  • Vous devez gérer activement le bien et les locataires
  • Des dépenses imprévues peuvent ruiner votre plan d’investissement.

3. Achat et conservation à long terme

Les stratégies d’achat et de conservation à long terme consistent à acheter un bien immobilier, à le louer et à le conserver pendant de nombreuses années. Avec cette stratégie, vous n’avez pas à vous soucier d’investir dans des quartiers où les loyers sont élevés ou dans des zones où l’appréciation est rapide. L’objectif est ici de progresser lentement et régulièrement. Elle fonctionne mieux dans les quartiers populaires où les locataires sont faciles et les loyers constants.

Avantages

  • Vous disposez d’un flux de trésorerie mensuel pendant toute la durée de la propriété si vous avez un flux régulier de locataires.
  • Vous n’avez pas à vous soucier de faire des profits rapides ; la lenteur et la régularité gagnent ici la course.
  • Vous disposez de plus de temps pour une plus grande appréciation.
  • Cette stratégie vous permet d’investir dans des propriétés dans tout le pays.

Inconvénients

  • Vous devez conserver le bien pendant au moins cinq ans pour réaliser des bénéfices maximums.
  • Traiter avec les locataires peut être un véritable casse-tête.
  • Si le marché s’effondre, vous n’êtes pas coincé avec le bien plus longtemps et vous ne subissez pas de perte.

 

Comment here

placeholder="Your Comment">