internet

Créer une société offshore : conseils pour réussir

Créer une société offshore

Presque tous les entrepreneurs préfèrent aujourd’hui se pencher pour la création d’une société offshore plutôt que d’établir une société résidente. La raison principale est surtout d’ordre fiscal. Avec les impôts, les taxes, la RSI et les charges sociales, une entreprise située en France reçoit un bénéfice moindre qu’une société offshore. Pour créer sa société offshore avec succès, de nombreux points sont à prendre en considération. Cet article vous guidera à réussir votre projet de création de société offshore. Quel que soit l’endroit que vous choisissez, ce guide vous servira toujours.

Faire le bon choix du pays de domiciliation pour un gain optimal

Le principe est simple, vous pourrez profiter de créer votre société offshore n’importe où dans le monde. Ainsi, vous utiliserez la fiscalité internationale existant dans la juridiction concernée.

En quoi le pays de domiciliation joue-t-il un rôle crucial dans la création d’une société offshore ou d’une entreprise offshore ?

Pour les entreprises résidentes, le retour sur investissement nécessite un temps relativement large. Plus de 40 % de leur gain sont versés au service de fiscalité ce qui les amène à transférer le siège social de leurs sociétés dans un « paradis fiscal ». Ces pays nommés « paradis fiscaux » possèdent un niveau d’imposition moins alourdi voire nul. Cette situation s’avère très avantageuse pour les entreprises, dans un « paradis fiscal » elles pourront profiter pleinement de ses bénéfices en économisant les impôts. Par exemple, vous pourrez opter pour la création d’une société offshore aux seychelles.

Implanter sa société ailleurs que chez soi est en quelque sorte la meilleure façon de s’échapper de la lourde pression fiscale. Il y en a ce qui pense que les sociétés offshores manifestent forcément des activités illégales et immorales. Toutefois, créer une société offshore est une manœuvre tout à fait légalisée et le plus grand atout en choisissant un « paradis fiscal » pour domicilier son entreprise est que vous pourrez jouir des avantages du marché mondial.

Créer sa société offshore dans les meilleurs délais

Avec l’internet, il est plus rapide et beaucoup plus simplifié de créer sa société offshore mais cette possibilité n’est pas disponible dans toutes les juridictions. Si non, il vous suffit d’adresser votre demande et vous pourrez attendre un délai de 24h à une semaine selon le pays pour que votre société soit bien établie. En ligne, l’ouverture du compte bancaire peut se faire tout en restant chez soi sans avoir à se déplacer. Cela peut vous prendre quelques jours également selon le pays mais une fois que votre compte bancaire soit ouvert, il ne vous reste plus qu’à entreprendre vos activités en tant que société offshore.

Faire appel à des professionnels pour vous aider dans votre projet

Si la juridiction que vous aurez choisie ne propose pas des procédures en ligne, choisissez un organisme spécialisé pour vous accompagner dans toutes les étapes de la création de votre société offshore. Il prendra en main tous les aspects administratifs et juridiques.

Il est aussi fondamental d’avoir recours au service d’un comptable confirmé, vous devez choisir une personne habitant dans le pays de domiciliation de votre société offshore. Par ailleurs, désignez quelqu’un pour être le représentant légal de votre société. Faire appel à des professionnels nécessite assez de budget, il va falloir vous préparer pour éviter de nombreuses mauvaises surprises.

Concernant la création d’un compte bancaire offshore, vous pouvez l’effectuer vous-même mais de cette façon, vous devez toujours vous déplacer si le besoin vous appelle et le représentant n’aura pas accès à vos informations personnelles. Le mieux est de solliciter le service d’un prestataire pour des démarches moins complexes. Avec un intermédiaire, le frais d’ouverture peut vous coûter entre 400 à 1500 €.

Comment here

placeholder="Your Comment">