Tourisme

Se déplacer au Japon : tout savoir sur les transports en commun

Se déplacer au Japon

Desservi par de nombreux moyens de transport, le Japon est un pays qui se visite assez facilement. Pour y passer un bon séjour, il est important que vous choisissiez ceux qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez opter pour le train, le métro ou encore le bus en guise de transport en commun.

Prendre le métro

Le métro est un moyen de transport parfait pour se déplacer dans une même ville au cours d’une croisière Japon. Prendre le métro est d’ailleurs une solution idéale pour parcourir Tokyo ou encore Osaka lors de vos escales. La capitale recense plus de 290 stations, ce qui vous permettra de facilement vous déplacer. Le prix du billet dépend du trajet que vous souhaitez effectuer.

Pour vous rendre d’une station à une autre, à Tokyo, il faut environ 140 ¥. Si vous comptez aller plus loin que le trajet prévu, sachez qu’il existe des bornes de réajustement tarifaires. Ces appareils vous permettront de payer le trajet supplémentaire avant la sortie.

À titre d’information, plusieurs compagnies exploitent les réseaux ferroviaires du Japon. Ainsi, si vous changez de compagnie au cours d’un même trajet, vous devrez acheter un nouveau billet. Celui-ci peut être acheté via un distributeur automatique à la station. Aux heures de pointe, certains wagons sont destinés aux femmes. Cela est dû à la croissance des attouchements pouvant se produire durant la bousculade. Si vous êtes un homme, prenez donc garde à ne pas vous tromper de wagon.

Prendre le train

Les trains figurent parmi les meilleurs moyens de transport pour découvrir le Japon. Ils sont modernes, confortables et surtout très ponctuels. L’archipel est desservi par l’un des plus grands réseaux ferroviaires au monde. On retrouve notamment le Shinkansen, un train à grande vitesse qui relie les grandes villes du Japon. Ce train comporte trois classes de voyage, allant de la catégorie de cabines économique à la plus prestigieuse.

Vous trouverez également d’autres types de trains, dont les trains Japan Railways, qui proposent différents pass pour voyager selon vos envies. Il y a aussi les trains locaux, pratiques pour les voyages à courte distance. Ceux-ci desservent généralement toutes les gares, ce qui les rend peu commodes pour les longs trajets. Néanmoins, le Japon répertorie quelques trains locaux qui ne s’arrêtent pas systématiquement à chaque station. Pour ce qui est des billets, vous pouvez les acheter dans les gares locales. Sinon, pour gagner du temps, il est possible de vous les procurer avant d’entreprendre votre voyage. Il existe des sites internet où vous pouvez acheter des billets en quelques clics.

Prendre le bus

Les bus constituent un bon moyen de transport pour se déplacer dans les villes du pays du soleil levant. Ceci dit, ils sont moins populaires auprès des touristes que le train et le métro. Pour cause, les informations les concernant ne sont pas toujours claires. Les tarifs varient en fonction des trajets et des compagnies.

En outre, les instructions en anglais diminuent au fur et à mesure que vous vous éloignez des zones touristiques. À moins de vous munir d’une carte prépayée, vous devez acheter un ticket à l’entrée du bus.

Au Japon, il existe également des bus longue distance vous permettant de vous rendre d’une ville à une autre. Par exemple, cette alternative vous donne donc l’occasion de vous rendre au mont Fuji. En partance de Tokyo, vous pouvez prendre un bus à la station de Shinjuku pour aller à la gare routière de Kawaguchiko. Il s’agit d’une ville au pied de la majestueuse montagne. Le trajet vous coûtera environ 2 500 ¥.

Profitez de votre ascension pour contempler les cerisiers en fleur de décembre à mai. Si la randonnée vous est difficile, vous pouvez toujours prendre le bus à partir du parking de la gare jusqu’à la 5e station du Mont Fuji. Cela vous évitera de marcher longtemps.

 

Comment here

placeholder="Your Comment">