Finance

Créer une société en Europe de l’Est, ce qu’il faut savoir

L’Europe de l’Est attire de plus en plus d’entrepreneurs étrangers désireux de créer leur entreprise en profitant de conditions souvent plus favorables.

Les avantages de l’Europe

En créant une société en Europe de l’Est, vous profitez de nombreux avantages d’être situé au sein de l’Europe. Nous vous recommandons de privilégier un pays ayant intégré l’Union européenne. Vous avez le choix entre la Bulgarie, la Croatie, les pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie), la Hongrie, La Pologne, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie.

Néanmoins, des destinations comme le Kosovo, la Moldavie, la Serbie et le Monténégro offrent aussi des opportunités intéressantes, mais vous ne pourrez pas profiter de certains avantages de l’Union européenne comme l’Euro et l’Espace Schengen. Créer son entreprise en Europe de l’Est permet également de conserver une certaine proximité géographique avec la France et avec très peu de décalage horaire. Les échanges commerciaux entre les différents Etats d’Europe de l’Est sont importants vous donnant l’opportunité de développer rapidement votre société. De plus, vous avez également accès au reste du marché européen et à la libre circulation des personnes et des marchandises.

Des pays en pleine croissance et avec des indicateurs favorables

Les pays baltes, la Pologne, la Roumanie, mais aussi la République tchèque et la Slovaquie, offrent un terreau favorable pour créer sa société en Europe de l’Est. En effet, tous ces pays ont des indicateurs très encourageants et un énorme potentiel. Prenons l’exemple de la Pologne et de ses 40 millions de consommateurs dont le pouvoir d’achat ne cesse d’augmenter ces dernières années. Et le constat est le même avec la plupart des autres pays d’Europe de l’Est.

Des politiques favorables aux entreprises

Les pays d’Europe de l’Est ont bien compris qu’ils avaient un rôle à jouer à l’avenir et qu’ils pouvaient commencer à combler le retard avec les pays d’Europe de l’Ouest.

À ce titre, les pays de l’Est mettent en place des politiques assez agressives en faveur des entreprises. Leur objectif est naturellement d’attirer les investisseurs et les entrepreneurs étrangers. Les infrastructures se modernisent, le secteur tertiaire et notamment les services liés au numérique et à internet prennent de plus en plus de place dans l’économie. Ces pays mettent aussi en place des politiques fiscales très attractives pour les entrepreneurs avec un impôt sur les sociétés souvent plus faible que dans le reste de l’Europe.

Comment here

placeholder="Your Comment">