Maison

Comment choisir votre peinture bois?

peinture bois

Si vous comptez peindre ou repeindre des éléments en bois, vous devez en premier lieu choisir la peinture adaptée. Il existe en effet différents types de peintures et pour bien choisir, vous devez prendre en compte certains paramètres et critères.

Quelle peinture bois pour des travaux en intérieur ?

Différentes situations peuvent vous mener à peindre ou repeindre vos boiseries intérieures, meubles et décors en bois. Il s’agit souvent de leur redonner un coup de nouveau et changer d’esthétique. Mais la peinture sert aussi à les protéger et rendre plus résistants.

Dans tous les cas, vous devez choisir une peinture bois adaptée. Vous aurez alors le choix principalement entre les peintures acrylique, glycérophtalique et alkyde. La première est à base d’eau, très peu odorante, facile à utiliser et rapide à sécher. Elle est également peu toxique, contrairement à la peinture glycéro qui est exactement reconnue pour son aspect toxique (diffusion de COV).

Mais elle est toujours utilisée, probablement pour son excellent rendu et son pouvoir opacifiant qui reste meilleur. Elle est déconseillée dans les chambres, mais peut-être utilisée en cuisine et en salle de bain pour sa résistance. La peinture alkyde est à base d’eau, mais aussi d’huile, combinant les avantages des deux.

 

Quelle peinture bois pour les boiseries extérieures ?

Pour boiseries et meubles de l’extérieur, vous devez utiliser une peinture spécialement conçue pour ceci. Vous aurez en effet le choix entre les mêmes types de peinture : acrylique, glycérophtalique et alkyde. Mais il s’agira en plus d’une peinture bois spéciale extérieurs. Elle prend notamment en considération les particularités de l’environnement extérieur, assurant au bois un bon vieillissement et une résistance optimale.

En effet, le bois extérieur devrait résister aux UV, à l’humidité et aux intempéries. C’est un matériau vivant qui respire, agit à l’humidité et à la chaleur (gonfler et dégonfler), et travaille avec le temps. La peinture devrait donc être en mesure de le protéger contre toutes les agressions possibles. Celles-ci incluront également les insectes, bactéries et champignons. D’où l’intérêt de choisir une peinture à action insecticide et fongicide. Sans oublier les intempéries extrêmes qui peuvent distinguer une région. Pour une maison en bord de mer par exemple, il faut aussi prendre en compte l’exposition au sel marin.

 

Quels critères pour choisir votre peinture bois ?

Vous comprenez donc qu’il existe une peinture adaptée à chaque situation. Les critères essentiels restent le support à peindre, sa nature et son état, le rendu souhaité, les conditions climatiques pour du bois extérieur ou conditions d’usage pour du bois intérieur.

S’agit-il d’un bois neuf, brut, traité, non traité, déjà peint, déjà verni… ? Le support nécessite-t-il une réparation ou un traitement particulier ? En ce qui concerne le rendu, il y a la finition mate ou brillante ainsi que les différentes couleurs possibles et qui peuvent varier d’une peinture à l’autre.

 

Sachez qu’il est possible d’utiliser une peinture bois tout-en-un qui s’adapte à bien d’autres supports comme le métal. Il y a des sous-couches spécifiques qui, appliquées, préparent le support à n’importe quelle peinture de même base.

Comment here

placeholder="Your Comment">