Non classé

Histoire : vie politique et la citoyenneté

citoyennete et vie politique

De nos jours, la citoyenneté ne se définit plus uniquement par la possession d’une nationalité ou de droits civiques. Elle est plutôt le fruit d’une participation à la vie économique et surtout politique de son pays. Elle implique également de faire partie d’un état où la population bénéficie de droits et de devoirs permettant une participation active à la société.

La citoyenneté et la vie politique

Le citoyen actif a un rôle important à jouer au sein d’une société et cela s’illustre par le droit de vote. Cet exercice représente l’un des meilleurs moyens qu’un citoyen a, d’apporter une contribution majeure à sa société. C’est l’occasion pour lui de faire valoir non seulement son point de vue, mais également d’être décideur vis-à-vis des actions menées dans son pays.

Quel est le rôle des citoyens lors des élections ?

Dans un monde où les médias sont en abondance, c’est au citoyen qu’il revient d’être informé dans l’optique de faire les meilleurs choix possibles notamment lors des élections. C’est un devoir qui donne le droit aux citoyens d’élire leurs représentants. L’élection constitue au sein d’une société une valve de sécurité. Pour la population, c’est le meilleur moyen de pouvoir exprimer leur mécontentement et de donner un nouveau souffle au pouvoir sortant. Comme le disait Pierre Bréchon : « le langage des urnes a remplacé progressivement celui des armes ».

Les élections législatives, communales ou présidentielles sont donc le moyen pour les populations de garder l’esprit même de la république, de mettre en avant leur droit et de préserver leur pouvoir. En dehors de participer aux élections, les citoyens peuvent également jouer un rôle prépondérant en devenant acteur politique par le biais des associations, des syndicats et des partis.

Les citoyens au cœur de la politique ?

Être un homme politique est une responsabilité qui demande des compétences spécifiques, mais qui entraîne également de nombreuses responsabilités. Cependant, c’est un rôle qui peut être à la portée de tout citoyen. Il n’est pas nécessaire d’être président pour avoir un impact sur la société. Les postes de maires ou encore de députés sont ceux qui permettent généralement de maintenir une population unie. En effet, grâce à leur connaissance du terrain, les citoyens sont plus à même d’impacter l’action publique.

C’est là qu’entrent en jeu les législatives et les municipales qui permettent au peuple d’élire des hommes politiques, les plus proches d’eux et répondant aux besoins et aux exigences qu’ils attendent. Enfin, la citoyenneté est fondée sur le principe de la participation politique : droit de vote, d’éligibilité et d’accès à certaines fonctions publiques. Elle se définit également par des valeurs traditionnellement attachées à la civilité, le civisme et la solidarité du peuple.

Le citoyen, celui qui fait la république

Le fait d’être citoyen implique de pouvoir s’exprimer par le biais des élections et des votes, mais surtout de participer activement à la vie sociale, économique et surtout politique de sa cité. C’est l’opportunité pour la population de pouvoir s’exprimer et surtout de garder sa liberté d’opinion, d’expression et de pensée. Assurément, le bon maintien d’une société dépend de ses individus : c’est à elle, par le biais de sa voix, de la bâtir.

Comment here